Notre mission depuis 1955 : Vous accompagner à domicile

L’ASSAD-HAD Touraine plonge ses racines dans l’histoire de son territoire, ses carences et ses remous.

1er acte : 1955, l’aide aux personnes âgées.

L’ensemble des œuvres s’occupant, dans le département d’Indre-et-Loire, « de vieillards, insuffisamment épaulés dans leurs besoins matériels, physiques et moraux » se regroupent pour créer le CCAPA, le Comité de Coordination d’Aide aux Personnes Agées. L’activité croît rapidement. Au début des années 1970, les aides ménagères sont déjà plus de 200. En 1977, le CCAPA devient ASSAD, puis se professionnalise au début des années 1980 avec l’entrée en vigueur de la Convention Collective des organismes d’aide ou de maintien à domicile. Les candidats sont désormais sélectionnés en fonction de leurs compétences.

2ème acte : l’aide aux familles

Début des années 2000, l’ASSAD élargit ses activités à l’aide aux familles en fusionnant avec l’association Aide aux Mères de Famille à Domicile, puis l’UTAGAF.

3ème acte : l’aide aux malades et l’hospitalisation à domicile

Quelques mois plus tard, l’institution se dote d’un nouveau Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) destiné à intervenir auprès des personnes handicapées, concrétisé en 2007 grâce à la fusion de l’institution avec l’association Accompagner Touraine. En 2010, l’association Espoir Touraine, qui assurait jusqu’alors certaines formations spécifiquement orientées vers l’accompagnement et la prise en charge des personnes rencontrant des difficultés psychiques, rejoint l’institution. Enfin, en 2011, l’ASSAD Touraine s’associe avec l’association HAD 37 Pierre Larmande. L’ASSAD-HAD est née.

Depuis lors, notre objectif est simple : améliorer le quotidien de tout à chacun et permettre aux plus fragiles d’entre nous de rester au domicile, le mieux et le plus longtemps possible, si tel est votre choix.

Plusieurs générations ont profité des services à domicile de l’ASSAD-HAD pour être aidées au quotidien.

Pascal OREAL, Directeur de l’ASSAD-HAD, présente la philosophie de l’institution

Des solutions professionnelles et humaines

L’ASSAD-HAD est une association à but non lucratif, issue de l’Economie Sociale et Solidaire.

L’ensemble de notre personnel est sélectionné sur ses compétences professionnelles, mais aussi ses qualités humaines et solidaires.

En 2018, l’ASSAD-HAD, c’est :

  • 831 000 heures consacrées aux personnes âgées et aux personnes handicapées
  • 729 aidants à domicile
  • 63 326 journées d’Hospitalisation A Domicile (HAD)
  • 54 880 journées de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD)
  • 152 soignants

L’adaptation au fil des générations

En faisant de l’humain sa priorité et du professionnalisme son fer de lance, l’ASSAD-HAD a su s’adapter aux nouveaux besoins de sa population et aux nouvelles pratiques. En premier lieu, sur les services à domicile liés à la perte d’autonomie. Puis en développant les services « santé à domicile » et « services à domicile », avec des offres adaptées aux différentes situations sociales.

Pionnière dans son domaine, c’est naturellement que l’ASSAD-HAD s’est inscrite dans la construction de réponses adaptées à la maladie Alzheimer avec son Equipe Mobile Alzheimer (EMA).

L’ancrage territorial

Comme en témoignent les multiples fusions et évolutions, la proximité du terrain et de la population a toujours guidé l’ASSAD-HAD dans ses orientations et son développement.

En sus des rapprochements évoqués plus haut, l’ASSAD-HAD a fusionné avec d’autres ASSAD afin d’étendre son périmètre géographique d’intervention : Azay-le-Rideau, Loches, L’Ile Bouchard, Amboise …

Depuis 2015, l’ASSAD-HAD a élargi son territoire d’intervention en intégrant Vivre Chez Soi (Paris 14) en janvier 2015, l’HAD Val de France en avril 2016 (Eure-et-Loir et Loiret), et l’ASSAD Rives de la Loire et du Cher (Amboise, Montrichard, Vendôme) en septembre 2019.

Active sur la majeure partie du département d’Indre-et-Loire,

l’ASSAD-HAD propose un guichet unique pour accueillir le public, l’écouter et l’orienter selon ses besoins spécifiques.